News Home » Entreprise » Le billet d'humeur de Francecoquine

Le billet d'humeur de Francecoquine

lienty 124 18 juil.

Billet d'humeur

Depuis quelques années, nous avons remarqué que de nombreux saunas habituellement réservés à la clientèle masculine, s'ouvrent à la mixité.
Bien évidemment, pensant que c'était un décloisonnement, nous avons salué ces ouvertures mais très vite, nous avons remarqué le doublement du prix d'entrée à l'attention des messieurs seuls en périodes mixtes.
En effet, si dans ces établissements en périodes masculines l'homme paye entre 12 € et 18 € voire moins s'il a moins de 25 ans, en périodes mixtes l'homme paye son entrée entre 30 € et 40 €.
Alors nous avons fait notre petite enquête et voici ce qu'il en ressort...
Pendant des années, les saunas qui n'accueillaient qu'une clientèle exclusivement masculine, se sont "joyeusement" tirés la bourre pour être celui qui affichera les tarifs les plus bas. 
Résultat, la rentabilité de leurs établissements est de plus en plus difficile à assurer d'où, ces ouvertures à la mixité avec des tarifs prohibitifs pour l'homme au regard des tarifs en périodes masculines. 
Pourtant, quand on paye son entrée, c'est pour utiliser les installations (vestiaires, douches, sauna, hammam, bain à remous, cabines de relaxation, etc) et que l'on soit hétéro, bisexuel(lle), gay ou lesbienne, ce sont bien les mêmes infrastructures qui sont mises à disposition. 
Alors pourquoi une telle différence de tarifs entre les périodes réservées à la clientèle masculine et les périodes ouvertes à la clientèle mixte ?
En se faisant l'avocat du diable, essayons d'imaginer le contraire, c'est à dire qu'en périodes réservées à la clientèle masculine, l'homme paye deux fois plus cher qu'en périodes réservées à la clientèle mixte...
Très vite le patron du sauna en question se retrouverait attaqué par une foule d'associations de défense de la condition gay... Et comme il n'y a pas d'association de défense de la condition hétéro, il y a peu de chance que la politique tarifaire de ces établissements change..


Tags : bisex  hétéros  tarif  gay